Grogne en Graff

Cette performance d’improvisation musicale et picturale inspirée par les graffitis des prisonniers à l’époque médiévale propose une variation sur le thème de la captivité et des barrières – au sens large – d’hier et d’aujourd’hui.

© Clara di Cesare

Performance réalisée avec Théo Durollet, dans le cadre de l’évènement artistique Olifant, journée du patrimoine, château du Qui qu’en Grogne, Moyen, 15/18 septembre 2017.
Commissaire : Victoire Mangez