La pierre ne pense pas car …

… elle sait tout.

Par des poèmes inscris sur des dazibaos suspendus entre les troncs des arbres, cette installation propose un hommage animiste aux individus qui composent le Jardin.

Installation poétique et picturale présentée au festival de land art le Jardin Extraordinaire, Lieurac, Ariège, Août 2017
Utilisation de la scénographie par le trio musical ECCO.

.

– ORAN –
Morgane Clerc + Florian Clerc
Duo d’artistes